Test > Zombie Army 4 : Dead War | XBOXMag

Il a été envoyé brûler en enfer mais n’en a visiblement pas profité pour faire une introspection qui l’aurait peut-être conduit à reconsidérer la peinture au détriment de la barbarie. L’armée des morts du Führer est toujours là, plus féroce et déterminée que jamais pour faire sombrer l’Europe dans le chaos. Mais la résistance aussi est présente et c’est au nord de l’Italie, en 1946, que l’on prend les commandes de l’un des quatre personnages qui forment l’escouade ultime anti-nazis-zombies. De Venise à Naples en faisant un détour par Gênes ou la Sardaigne, Zombie Army 4 : Dead War multiplie les visites de lieux qui auraient fait de bons spots touristiques. Zoo, planétarium, pied d’un volcan, vieux quartiers et bien sûr canaux romantiques vénitiens...

Source : XBOXMag
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de XboxTrackr

5 derniers articles de XBOXMag