Test : We Happy Few | XBOXMag

De la pointe du stylo de Philip K.Dick aux coups de souris des développeurs de Wolfenstein, la dystopie voyant l’Axe rouler sur l’Europe pour imposer sa doctrine jusqu’aux confins du monde a quelque chose de bien connu. Pour autant, We Happy Few ne joue pas la simple carte de l’hommage et réalise un tour de force en nous plongeant d’une manière originale, très intelligente dans l’Angleterre de 1964, écrasée, broyée sous le joug de l’ennemi. Nous sommes à Wellington Wells, petit ensemble d’iles situées simplement à quelques coudées de la métropole. Comment se porte le monde ? Comment vivent les gens en dehors d’ici ? On ne sait pas grand-chose, beaucoup de choses sont suggérés, on laisse au joueur le soin d’interpréter parfois les choses. Ce dont on est certain en revanche c’est qu’à une époque, la couronne...

Source : XBOXMag
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de XboxTrackr

5 derniers articles de XBOXMag