Test : Call of Cthulhu | XBOXMag

Nous sommes en 1924 et comme tout bon détective privé de l’époque Edward Pierce vit dans son bureau, stores baissés, documents éparpillés et bibine à portée de main. Les temps, comme les œufs, sont durs ; aussi lui est-il impossible d’envoyer paitre le vieil homme qui se présente alors à lui avec une mission. Sa fille, le mari de celle-ci et son petit-fils sont morts dans l’incendie de leur demeure, quelque part sur une petite ile au large de Boston que l’on nomme Darkwater. La thèse de l’accident ? Le riche industriel n’y croit pas et veut connaitre la vérité sur le destin tragique de sa fille, alors reconnue comme une artiste peintre de talent. La toile qu’il a par ailleurs tenu à présenter à Pierce est pour le moins...

Source : XBOXMag
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de XboxTrackr

5 derniers articles de XBOXMag